Télémédecine, la vision de l’ARS

Image de prévisualisation YouTube

Philippe ROMAC, Délégué Territorial pour l’ARS (Agence Régionale de Santé) en Lorraine explique en quoi la télémédecine est un élément d’avenir pour la santé des français.

Projet porteur d’avenir pour plusieurs raisons qui ont comme dénominateur commun le vieillissement inéluctable de la population. En effet, en 10 ans, le nombre de personnes âgées de plus de 85 ans a doublé. Une évolution source de questionnements sur la mobilité de ces personnes. Comment se déplacer et avoir ainsi accès à des informations sur le médicaments, sur des spécialités médicales, etc…

La télémédecine répond à un besoin d’expertise et d’information de la part du patient.

Pour des questions de confort mais aussi de coût, il est important aujourd’hui de limiter le transport, le déplacement des personnes âgées, que ce soit de leur domicile ou depuis des établissement spécialisés comme les EHPAD.

Un outil d’avenir,c ‘est ainsi que la télémédecine est définie par Philippe ROMAC. Le conseil, les avis à distance solutionneront de nombreux problèmes, dont la dimension économique. Cela est d’autant plus vrai quand on sait qu’une journée d’hospitalisation coûte en moyenne 1500€ et que les transports des malades sont un poste très couteux pour l’assurance maladie.

Reste encore à définir les éléments de rémunération pour les utilisateurs de cet outil.

Plus de renseignements sur la télémédecine au sein de la coopérative Welcoop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *